Sélectionner une page

L’idée de créer votre entreprise vous met dans tous vos états. Vous êtes submergé d’émotions et d’appréhensions. Une série d’interrogations envahit votre esprit, parmi lesquelles les questions d’accompagnement. Le recours au service d’un incubateur est-il utile ? La prestation est-elle faite pour vous ? Cet article vous aidera à trouver les réponses. N’hésitez pas consulter notre autre article, complémentaire, sur les incubateurs de startups et leur valeur ajoutée.

L’incubateur de startup privé pour les novices de l’entrepreneuriat

L’incubateur accueille à bras ouverts les jeunes entrepreneurs qui souhaitent s’imprégner du monde de l’entrepreneuriat. En outre, il s’adresse aux CEO (Chief executive officer ou directeur général) et aux porteurs de projet qui aiment le challenge. Il accompagne vos premiers pas et vous aide à vous forger une image, à trouver votre place et à construire votre notoriété. Son objectif est de vous transformer en une pépite de l’entrepreneuriat.

Cependant, la structure d’accompagnement offre son appui uniquement aux jeunes talents qui débordent d’ambition et de volonté. Il s’adresse aux créateurs de projets qui veulent apporter une plus-value dans leur secteur.

L’incubateur de startup privé pour les entrepreneurs en manque d’inspiration

Le doute et l’appréhension découragent les nouveaux entrepreneurs. Formé dans un incubateur, le porteur de projet reçoit des conseils sur mesure pour créer sa startup. Il le soutient dans sa phase préparatoire. Il l’incite à se fixer des objectifs concrets qui serviront de source de motivation.

L’incubateur établit également des bilans et lui guide vers les meilleures pistes. Les conseils sont objectifs et s’accompagnent de critiques constructives.

L’incubateur de startup privé pour les entrepreneurs avides de formations

L’accompagnateur transmet des méthodologies de développement. Les programmes sont préparés en amont et organisés suivant vos besoins et votre niveau d’expérience.

Les formations s’articulent autour :

  • des techniques de compréhension du marché ;
  • des stratégies d’élaboration de pitch deck (littéralement pont d’envol, il s’agit d’un document de présentation du projet visant à convaincre les investisseurs) ;
  • des techniques de growth hacking (ensemble de techniques marketing permettant l’accroissement de l’activité de la startup) ;
  • des méthodes de gestion des réseaux sociaux.

Le coaching personnalisé est réalisé par les soins de professeurs spécialisés dans la gestion de projet et des mentors de haut niveau. Souvent, les incubateurs sollicitent l’intervention d’experts qui maîtrisent les ficelles de l’entrepreneuriat.

L’incubateur de startup privé pour se créer un réseau de professionnels

L’intégration dans un incubateur de starup privé vous amène à faire des rencontres fructueuses avec des érudits de la création d’entreprises. La structure vous entoure des meilleurs éléments en mesure de vous apporter leur soutien de quelque nature que ce soit (soutien psychologique, soutien financier, soutien matériel…).

Adhérer à la communauté vous évite le sentiment de solitude, source de stress. À noter que les jeunes pousses ont la fâcheuse tendance à s’isoler pour se concentrer sur leurs projets. Pourtant, la solitude conduit à l’anxiété et provoque la dépression. Au contraire, les retours d’expériences, les rencontres, le contact et le partage vous permettent de nourrir vos ambitions.

Quand intégrer un incubateur de startup privé ?

Cette question à fait l’objet d’un article complet sur LanceTonIdée qui l’explique en détails. Mais en règle générale, le programme d’incubation s’étale entre 6 à 12 mois. Cette période est le délai moyen de maturation du projet. Cependant, il n’est pas rare de dénicher des cursus qui dépassent une année.

C’est au cours de la phase de validation de votre idée que vous devriez recourir à l’aide d’un incubateur. De cette manière, les formateurs structureront votre projet suivant les réalités du marché.

Vous pouvez aussi demander leur service lors du « early stage », soit au cours de la phase de lancement. L’accompagnateur vous assistera dans la quête de levée de fonds. Vient ensuite la phase de « growth » ou la phase de croissance. À ce stade surviennent le mentorat, le coaching ainsi que le workshops (ateliers collaboratifs).